Iqbal Mohammed

Iqbal Mohammed, Le livre de l’éternité, p. 29-30

Texte

“Es-tu vivant, es-tu mort ou agonisant ? Il te faut demander le témoignage de trois témoins. Le premier témoin, c’est ta propre conscience : regarde-toi donc avec ta propre lumière. Le second témoin, c’est la conscience d’autrui; regarde-toi donc à la lumière d’autrui. Le troisième témoin est la conscience de l’Essence de Dieu (Dhât-e-Haqq); regarde-toi donc à la lumière de Dieu. Si tu demeures sans trouble en face de cette lumière, considère-toi aussi vivant et éternel que Lui ! Arriver à sa propre dignité, c’est cela l’existence; voir l’Essence divine sans voiles, c’est cela la vie. “