JOURNÉES SÉSAME PARIS

Journée 1

Dimanche 2 février 2020

1ère partie

MÉDITATION / RÉFLEXION COLLECTIVE

Héritage,
appropriation,
transmission

Que faire de nos héritages de sagesse ?
Faut-il nécessairement se rattacher à une tradition spirituelle ?
Quelles ressources pour s’orienter ?
Que transmettre à ses enfants ?

Un questionnement collectif sera proposé sur ces
questions à partir du témoignage et de l'expertise de :
abdennour-bidar-03-copy-300x300
Abdennour Bidar

Philosophe et écrivain, Abdennour Bidar est spécialiste des évolutions actuelles de l’islam et des mutations de la vie spirituelle dans le monde contemporain. Co-fondateur du Sésame, il y transmets chaque année sa connaissance des différentes traditions de sagesses, philosophiques et religieuses, d’Orient et d’Occident, du passé et du temps présent.

Federico 0016-1-1 jo
Federico Procopio

Moine bouddhiste, maître zen et psychanalyste , Federico Dainin Jôkô Procopio est l’auteur de nombreux ouvrages sur la spiritualité et enseigne la pratique et la philosophie du zen dans son dojo et dans tout groupe et lieu ouverts à la quête spirituelle et méditative, dans un passionnément permanent pour l’unité et le dialogue entre les religions, les cultures et les voies philosophiques de l’humanité. De formation philosophique , il transmet une pratique spirituelle bien au delà des formes religieuses dont ils dit « s’affranchir par amour d’une humanité vaste et diverse; le zen n’est pas une religion, c’est la pratique de la vie, une vie réconciliée et unifiée à soi et au monde. »

2ème partie

Concert

musiquesesame

Kengo Saito

Originaire du Japon, Kengo Saito a appris la musique classique occidentale au violon et à la guitare, avant de devenir un disciple du sitariste Pandit Kushal Das de Calcutta.


Il a également étudié le luth Rebab d’Afganistan auprès de Daud Khan Sadozai, l’un des meilleurs spécialistes de cet instrument, disciple du grand maître afghan Ustad Mohammad Omar.


Musicien éclectique installé à Paris depuis quelques années, Kengo Saito a composé de nombreuses pièces mêlant les influences de l’Inde, de l’Iran, de l’Afghanistan, de la Turquie et du Japon. Il renoue également avec ses racines japonaises en jouant des mélodies traditionnelles du Japon, arrangées spécialement pour le rubâb afghan. Son première album solo, “Japanistan” a été salué par la revue britannique Songlines comme “un exemple de fusion proprement faite, avec maîtrise, nuance et de bon goût.”



Japonistan

Musique d’Afghanistan et du Japon

Kengo Saito : Rebab
Suizan Lagrost: Flute Shakuhachi
Ershad Tehrani: Tombak - Daf

Kengo Saito y propose des arrangements de mélodies japonaises pour le rubâb, des pièces traditionnelles afghanes, ainsi que des compositions originales, interprétés avec les musiciens de son trio, Suizan Lagrost à la flûte Shakuhachi du Japon et Ershad Tehrani aux percussions iraniennes : Tombak, Daf.

 

Ce concert a été organisé et sera présenté par Gérard Kurkdjian, spécialiste des musiques sacrées du monde.

 

Gérard Kurkdjian

CENTRE SÉSAME
11, square Sainte-Croix de la Bretonnerie,
75004 Paris.
sesame.secretariat@gmail.com